Priscillia Marty Moua

“Arretez de tout remettre sur l’alcool et le cannabis, parce que ça c’est une fausse EXCUSE!”

 37 ans, la présidente du comité miss et mister jeunesse de Nouvelle-Calédonie distille depuis longtemps des messages contre les addictions, les conduites à risque et les violences à travers l’élection de ses ambassadeurs qu’elle veut depuis trois ans ancrer dans une certaine éthique de vie. Son engagement ne date pas d’hier. Victime de violences sur fond d’alcool, elle sait de quoi elle parle.

 « 15 jeunes m’ont roué de coups »

 ” Je m’engage contre la délinquance parce que j’en ai été directement victime en avril 2011 et je ne souhaite pas que ça arrive à d’autres. Je commence juste à en parler. Il faut se rendre compte que peu importe le type d’agression, les victimes mettent énormément de temps à s’en remettre. 15 jeunes alcoolisés me sont tombés dessus et m’ont roué de coups pour rien, comme ça.

Au jugement, l’un d’entre eux a simplement dit qu’il avait “levé le pastis” pour délirer. J’étais au mauvais endroit au mauvais moment et ils se sont défoulés sur moi. D’abord les filles, ensuite les garçons. Il faut du temps pour digérer et gérer.

Depuis, à travers le comité, j’essaie d’apporter ma pierre à l’édifice et aider quelques jeunes à sortir de ce modèle et surtout faire des actions pour les sensibiliser. »

Quel message adressez-vous à ceux qui commettent des infractions après avoir bu de l’alcool ?

 L’alcool est une fausse excuse et fait simplement ressortir les choses négatives qu’une personne peut avoir en elle. L’alcool ne peut pas tout excuser. Il faut arrêter de se réfugier dans l’alcool, pour ne pas affronter la réalité, puis ensuite derrière pour se trouver des excuses. Il faut se réveiller ! la vie n’est pas rose pour tout le monde, mais il faut pouvoir se regarder en face. Ça commence par soi. »

Aujourd’hui avec l’alcool, pour la Présidente de Miss Jeunesse Nouvelle-Calédonie, c’est #ZÉROTOLÉRANCE !