Olivier Goyard

Vice-président de l’association Prévention routière Nouvelle-Calédonie, Olivier Goyard est, à 48 ans, aux premières loges de l’insécurité routière. Pour lui, aucun doute, l’alcool a pris trop de place dans notre société… mais il est encore temps de renverser la vapeur !

«Nous pouvons changer les choses ! »

« Je m’engage contre la délinquance en Nouvelle-Calédonie parce que l’immense majorité des accidents de la route est causée par des conducteurs en état d’alcoolémie. Boire et conduire sont incompatibles ! L’alcool a pris trop de place dans notre société… Boire et se déplacer est devenu un mode de vie en ville, en brousse, dans les îles, pour toutes les communautés, l’alcool est devenu incontournable. Vous pouvez, nous pouvons changer les choses ! »

 « Stop à l’alcool pour sauver nos jeunes d’une mort absurde ! »

 

Quel message adressez-vous à ceux qui commettent des infractions après avoir bu trop d’alcool ?

« Par le bon exemple à donner aux plus jeunes, en leur expliquant que l’alcool est un poison et que notre corps n’est pas conçu pour en ingérer. Il ne tient qu’à nous de dire STOP à l’alcool au volant, pour sauver nos jeunes d’une mort absurde ou de blessures invalidantes. »

 

Olivier Goyard : “Les bléssés nous disent tous la même chose : ILS REGRETTENT.”

Aujourd’hui avec l’alcool, pour le Président de l’Association Prevention Routiere Nouvelle Calédonie, c’est #ZÉROTOLÉRANCE !