Nicole Robineau

Élue en charge de la condition féminine à la province Sud et au Congrès, Nicole Robineau est de tous les combats qui touchent de près à la famille. Engagée, entière, respectée de toutes les communautés, elle ne pouvait rester muette sur le sujet. Ou quand l’expérience parle…

« Je m’engage contre la délinquance en Nouvelle-Calédonie car je suis une citoyenne calédonienne et qu’à ce titre je suis concernée et pénalisée par tous les désordres qui nuisent à la sécurité, à la santé, à l’environnement, au bien-être matériel, moral et social, à la sérénité du pays dans lequel je vis.

La montée de la délinquance touche à la protection des personnes, la sienne mais aussi celle des proches, voisins, amis etc créant un climat de méfiance générale qui gangrène le vivre ensemble et perturbe la bonne évolution sociale et économique en nuisant au passage à l’image que donne ce pays à l’étranger.

Je suis parent, mon adolescent peut être victime de la délinquance scolaire, de racket, ou devenir lui-même délinquant à la suite de pressions ou de fréquentations dans et en dehors de l’école.

Enfin, vis à vis de mon engagement politique : élue en charge de la condition féminine et de la famille, j’ai fait valoir que toutes les études qui se penchent sur les facteurs à la base de la délinquance mettent en avant que la famille constitue l’agent principal de socialisation dans la vie des individus. Et que donc les parents sont l’autorité première qui a la responsabilité de guider le développement cognitif, affectif et comportemental de ‘,enfant. J’ai donc fait en sorte que dans les plans provinciaux et territoriaux de la délinquance soit instauré un groupe sur les problématiques familiales….car c’est essentiellement sur fond de violences intrafamiliales, de désamour ou d’abandon des responsabilités parentales qui peuvent expliquer en grande partie l’émergence d’actes délictueux. »

« Tuer ou handicaper à vie, cela a-t-il un sens ? »

Quel message adressez-vous à ceux qui commettent des infractions après avoir bu trop d’alcool ?

« La consommation excessive d’alcool, cannabis et autres substances fait perdre le contrôle d’une vie, peut faire devenir légume ou assassin… Agresser sa conjointe, tuer ou handicaper à vie, soi-même, ses amis ou son enfant sur la route, cela a-t-il un sens ? Accepter d’en parler à des professionnels ou que quelqu’un qui nous aime nous pousse à le faire…c’est déjà un pas pour comprendre le pourquoi de cette attitude meurtrière. Et à terme, reprendre le contrôle…

Juste un message particulier pour les femmes enceintes : « Le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF) est l’effet le plus grave de la consommation d’alcool pendant la grossesse . Il se manifeste par un retard de croissance, des anomalies faciales, des malformations et des atteintes cérébrales » Et le SAF concerne une naissance pour 1000 … »