David Douillet

A 49 ans, David Douillet reste l’un des judokas français les plus titrés de l’histoire ! Ancien député et Ministre des Sports, ce stratège hors-pair sait aussi mettre toute son énergie dans des combats qu’il estime juste, comme dans l’opération « Pièces jaunes » auprès des enfants hospitalisés. Ambassadeur d’honneur de la campagne Zéro Tolérance, aujourd’hui, David Douillet s’engage ici contre la violence !

« L’alcool, c’est vraiment une tricherie ouais ! »

 

« Parce que la vie n’est pas simple, la vie n’est pas facile, on peut avoir des soucis importants ou des soucis qui peuvent prendre trop d’importance par rapport à ce qu’ils sont. Et se réfugier derrière des espèces de leurres ou des paravents momentanés, qui peuvent être l’alcool, qui peuvent être la drogue. Donc c’est une tricherie, en réalité. C’est une tricherie vis-à-vis de la dureté de la vie, de ce qu’elle vous impose quelquefois, des épreuves qu’elles vous impose. Et ce qui est très pernicieux, c’est que, on ne se rend pas bien compte. On veut se détendre en disant : « J’ai trop de choses qui ne vont pas » ou « à l’école ça ne va pas », ou « mes parents m’ennuient » etc… Puis je vais faire la fête avec mes copains, je vais prendre de l’assurance.

Je bois, un peu, beaucoup et totalement. Et là on tombe dans l’alcool petit à petit, et on s’échappe de la réalité. Comme un athlète. Un athlète qui veut s’échapper de la dureté de la compétition. De la vraie rivalité. Cette rivalité saine et constructive qu’est la compétition. Et bien lui, il va se doper, c’est une triche aussi.

L’alcool, c’est du produit dopant de la vie quoi, un peu. On peut faire le parallèle complètement,

Aujourd’hui avec l’alcool, pour le double médaillé olympique et quadruple champion du monde et champion d’Europe, c’est #ZÉROTOLÉRANCE !