Journée de la femme : Femmes du pays : force de progrès. Agissons !

femmes

Le mouvement citoyen #ZéroTolérance sera à Lifou pour la Journée internationale de la femme organisée les 7 et 8 mars à la tribu de Hunöj, à l’initiative du gouvernement. Le thème de cette 14e édition : Femmes du pays : force de progrès. Agissons !


Le gouvernement a souhaité profiter de la journée internationale de la femme pour mettre en lumière le rôle fondamental des femmes dans la société calédonienne d’aujourd’hui. Femmes d’action, en milieu urbain ou rural, elles s’impliquent pour le développement de leur pays, dans tous les domaines de la vie. Le public est convié à s’impliquer lors de cette journée, en partageant autour de thèmes, intéressant autant les hommes que les femmes dans la vie quotidienne en famille, au travail, en politique, dans l’espace communautaire et coutumier, dans les temps de loisirs, etc… mais aussi à titre individuel. Des ateliers thématiques seront des lieux d’échanges d’idées et de connaissances, pour réfléchir à la meilleure façon de conjuguer les efforts et les actions des institutions, des associations et de la société civile à court et à moyen terme, et répondre ainsi aux défis majeurs qui se posent aujourd’hui et demain au pays.

Rendez-vous sur le stand de #ZéroTolérance !

Le mouvement citoyen #ZéroTolérance aura un stand de prévention avec des jeux, des quizzs et diffusera des vidéos pour toucher principalement les jeunes et travailler sur le regard qu’ils ont (filles et garçons) sur la femme en général.

PAROLES DE FEMMES


# Charlène Soerip, Responsable de la Mission à la Condition Féminine de la province Sud

En quoi la journée de la femme est un événement important en Nouvelle-Calédonie ?

Comme partout ailleurs dans le monde, la journée internationale des droits des femmes permet une prise de conscience générale de la situation des femmes dans tous les domaines, par la production de statistiques, d’études et d’états des lieux. C’est aussi l’occasion de promouvoir la place de la femme dans la société. Mais le travail réalisé au quotidien par toutes les structures et organismes ne saurait être résumé à cette seule manifestation.

Que représente pour vous le thème de cette année ?

Les femmes sont « force de progrès » et nous devons sans cesse valoriser davantage leur implication, leurs savoirs et leur savoir-faire.

Quel message souhaiteriez-vous transmettre ?

L’égalité des sexes, ce n’est pas qu’une question de femmes, ni de l’unique responsabilité de celles-ci, c’est la responsabilité de tous ! Et l’implication des hommes reste indispensable et primordiale si nous voulons faire avancer la condition féminine.


# Laurence Berthou, chargée de mission promotion de la santé au sein de l’équipe Projet du plan de santé Do Kamo

En quoi la journée de la femme est un événement important en Nouvelle-Calédonie ?

Être épanoui ! Voici la traduction en langue du plan de santé calédonien Do Kamo récemment voté par le Congrès. Les femmes tiennent une place incontournable pour accompagner l’évolution des nos comportements. C’est pourquoi le plan de santé calédonien Do Kamo a été associé à l’organisation de cette journée. Ce sera une belle occasion pour discuter de l’implication des femmes pour ces enjeux de santé et de bien-être.

Que représente pour vous le thème cette année ?

Le plan de santé calédonien Do Kamo soutient l’engagement citoyen. En effet, chacun est acteur du changement de notre société à son niveau. Nous sommes tous force de progrès ! 

Quel message souhaiteriez-vous transmettre ?

Rejoignez-nous pour échanger sur l’atelier santé et bien-être, nous serons là pour vous écouter. Problématiques, besoins, idées ? Exprimez-vous !


THÈMES DES ATELIERS : VENDREDI 8 MARS

ATELIER A : femmes et droit coutumier aujourd’hui

But de l’atelier : faire connaître les lois et mesures en vigueur aux citoyennes et citoyens de statut de droit coutumier kanak pour une meilleure appropriation des droits par les femmes.

Animation : Astrid GOPOEA

ATELIER B : prise de décision : vie publique et vie politique

But de l’atelier : faire connaître la situation des femmes par rapport à la prise de décision dans des domaines relatifs à la vie publique et à la vie politique et voir comment la faire évoluer en faveur d’une plus grande implication des femmes selon le principe de l’égalité hommes-femmes.

Animation : Rolande TROLUE

ATELIER C : santé et bien-être des femmes

But de l’atelier : discuter de l’implication des femmes sur les enjeux d’une communauté en bonne santé et identifier des mesures et des actions appropriées.

Animation : Laurence BERTHOU

ATELIER D : l’économie solidaire des femmes

But de l’atelier : comment s’approprier l’économie solidaire, quelles visions et perspectives pour les années à venir en vue d’une plus grande autonomisation des femmes ?

Animation : Kathleen SOUENON