Les Journées #ZéroTolérance : deux jours de fête sans alcool !

Sans titre4

Les Journées #ZéroTolérance, un 0 faute pour les deux journées de sensibilisation et de prévention organisées par le mouvement citoyen Zéro Tolérance, en partenariat avec le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et l’Agence Sanitaire et Sociale.

Deux jours de fête !

Le week-end dernier, dans le Jardins du Château Royal, #ZéroTolérance avait opté pour un format inédit : scène musicale, jeux, stands d’informations, restauration, le tout sans alcool ! Pari réussi, et 3 300 personnes ont répondu présentes à ces deux journées où les artistes, choisis pour les valeurs qu’ils incarnent, se sont succédé sur la scène, Julia Paul, Gulaan, Esteban, Kass Pa pour ne citer qu’eux et le chanteur de reggae britannique David Hinds du groupe Steel Pulse. « Ces journées avaient un double enjeu faire la prévention et de la sensibilisation et divertir sans excès dans une ambiance festive. C’est la première fois en Nouvelle-Calédonie et c’est une réussite, précise l’organisation. La participation n’était certes pas celle escomptée, mais tout le monde semble ravi et souhaite une seconde édition. »

Des dons libres

L’entrée à ces deux jours festifs était gratuite, mais les visiteurs avaient la possibilité de faire un don et d’en choisir la destination : Drogue, Alcool, Violence, Sécurité routière. L’argent récupéré servira à mener des actions, l’année prochaine, aux côtés d’associations calédoniennes

Des associations qui ont joué le jeu

Les bénévoles se sont succédé sur les stands afin de renseigner le public sur leurs vocations et actions. Le Rotary Nouméa/Ducos/Boulari par exemple récupérait les jouets d’occasion et neufs, qu’ils redistribuent ensuite en partenariat avec NCI aux enfants défavorisés. Une première opération de redistribution de jouets a déjà eu lieu la semaine dernière avec le centre d’accueil les Manguiers (centre accueillant principalement les femmes battues, mères de famille). La collecte de ce week-end est elle destinée plus particulièrement à une trentaine d’enfants de Houaïlou qui vont venir passer une journée magique sur Nouméa. Vous pouvez d’ailleurs continuer à déposer vos jouets jusqu’à jeudi à NCI (bureaux face au Congrès). Les Journées #ZéroTolérance ont également accueilli l’association AVEC (Aide Volontaire aux Évacués Calédoniens) qui s’occupe d’aider les familles à se réunir lorsqu’un des leurs est hospitalisé sur Sydney, mais également d’agrémenter le quotidien des malades hospitalisés, petits et grands.

Notons également la présence de l’association PPLV (Passeport Pour La Vie), qui avec le soutien du Lions, organise des sessions de formation sur la communication non violente. Les sessions sont essentiellement destinées à toute personne de la communauté éducative, de manière à ce qu’elle s’attribue, grâce à des outils pédagogiques, cette méthode spécifique qui prône le : « prévenir la violence et les addictions en développant le bien-être ensemble. »

Pendant ces deux jours, l’Association de la Prévention routière a proposé un circuit pour les tout-petits qui sont en âge de comprendre les bases du Code de la route.



Quelques numéros utiles :
  • Rotary Nouméa/Boulari/Ducos – Tél. 76 99 17
  • AVEC – Tél.  27 81 00
  • PPLV – Tél. 81 79 81
  • Association Prévention routière – Tél. 26 17 10
  • SOS écoute – Tél. 05 30 30